Clou rouge

Le Clou rouge a été planté à 17 reprises sur l’ensemble du territoire romand. L’objectif est de sensibiliser tout un chacun à la thématique du patrimoine bâti et de susciter une réflexion constructive.

L’opération «Clou rouge» a été lancée il y a 14 ans par l’Architekturforum Obersee à Rapperswil SG. Un clou rouge en métal de 60 kg mesurant 1,70 m est planté à proximité immédiate d’un édifice qui a été restauré dans les règles de l’art ou qui a fait l’objet d’une mise en valeur particulière. Tout «plantage» du Clou rouge souhaite être une action proactive et éminemment positive rassemblant public et Patrimoine suisse autour d’une manifestation festive. L’objectif est de sensibiliser tout un chacun à la thématique du patrimoine bâti et de susciter une réflexion constructive.

Dans le cadre de l’Année européenne du Patrimoine culturel 2018, les sections romandes de Patrimoine suisse ont décidé de s’unir pour faire voyager ce Clou rouge. Il a été planté à 17 reprises sur l’ensemble du territoire romand, de Martigny à La Chaux-de-Fonds, en passant par Vevey, Genève, Jaun ou encore Delémont. Allocutions, visites guidées, café du patrimoine l’accompagneront tout au long de son parcours, que vous avez pu suivre sur ce site.

Le Clou Rouge

Découvrez en plus à sujet ici
7 sections romandes de Patrimoine suisse unies pour faire voyager le Clou rouge.

Le Clou rouge est plantée devant le Cantorama, l'ancienne église de Jaun, en juillet 2018.
Vernissage du Clou rouge à Rivaz
Vernissage du Clou rouge à Rivaz, août 2020. Photo: Jérôme Schmid
Vernissage du Clou rouge à Romainmôtier
Vernissage du Clou rouge à Romainmôtier, septembre 2020. Photo: Jérôme Schmid
Séprais, statues et sculptures de fer
Le village de Séprais est connu depuis le haut moyen âge pour son exploitation du minerai de fer. Le Clou rouge planté le samedi 28 août 2021. Photo: Christof Sonderegger